La Tristesse, comment la reconnaître et bien l’exprimer ?

Publié le 2 février 2020
Article écrit par Matthieu Le Tousse

Article écrit par Matthieu Le Tousse

Thérapeute spécialisé dans l'analyse des rêves, j'aide ceux qui le souhaitent, à retrouver l'estime d'eux-même, sortir de la dépression, ou encore vaincre une phobie ou des angoisses.

La tristesse est une émotion qui vient des profondeurs.

Elle nous secoue parce qu’elle vient toucher des point sensibles de notre personnalité, elle vient réveiller des failles qui n’étaient pas comblées. Elle se nourrit de nos peurs, de nos croyances. La tristesse est souvent liée à quelqu’un qu’on ne reverra plus, à la perte d’un être cher, à une déception amoureuse, un sentiment d’échec, un sentiment d’abandon, d’incompréhension…

La plupart du temps la tristesse est une émotion difficilement contrôlable. Elle s’exprime tant que « l’abcès » n’est pas complètement vidé. C’est d’ailleurs en ce sens qu’elle est souvent liée au deuil. Il y a des gens qui restent tristes toute leur vie. Ils ne savent plus très bien pourquoi ils sont tristes, mais cette tristesse leur colle à la peau. Il peut s’agir de mémoires anciennes liées au transgénérationnel. Il y a des tristesses qui sont tellement profondes qu’elles ne disparaîtrons jamais. C’est en ça, qu’elle forge notre caractère et notre personnalité.

La mélancolie

D’autres encore, cultivent cette forme de tristesse qu’est la mélancolie. Elle devient alors un puissant levier de créativité. De nombreuses œuvres sont le fruit de déchirures, de déceptions amoureuses. Les romantiques ont à ce propos érigé la tristesse comme une sorte d’état second permettant d’accéder à une certaine forme de méditation. Contempler un paysage magnifique nous permet de nous sentir tout petit face à l’immensité de l’Univers et vient nous rappeler notre place de mortels.

Ne pas se laisser envahir par la tristesse

Dans cette société coupée de ses émotions, nombre d’entre nous sommes tentés d’évacuer le chagrin d’un revers de main et de décider de ne pas nous écouter. Nous commettons alors une erreur, car tôt ou tard, les digues craqueront et c’est à ce moment là qu’apparaîtront burn-out ou autre symptômes de la dépression, en ce sens qu’elle n’a pas été suffisamment écoutée, comprise. C’est pourquoi il est important de se faire suivre par un professionnel de l’écoute suite à un deuil, notamment. C’est ce qui peut éviter à nos émotions de déborder et venir nous submerger. Poser les mots sur cette tristesse qui nous envahit, prendre le temps d’accueillir cette émotion, prendre le temps de la digérer c’est primordial pour ne pas sombrer dans une sorte de noirceur vers laquelle la tristesse sait bien nous entraîner quelques fois.

Le Rêve Eveillé Libre permet, par le biais de la symbolique, de nous ramener à l’origine de cette tristesse. Les rêves nous permettent de mieux nous connaître et de mieux comprendre notre fonctionnement émotionnel. Ils permettent d’explorer cette émotion en toute confiance avec le thérapeute.

La tristesse, comme bien d’autres émotions et un phénomène naturel, qui ne doit pas être pris à la légère mais qui nous permet de reconnecter à nous même et de nous sentir vivre, tout simplement.

L’un de ces thèmes pourrait également vous intéresser :

Comment et pourquoi guérir son enfant intérieur ?

On ressent quelques fois cette chose en nous qui nous empêche d'avancer. On ne sait pas pourquoi, mais on reproduit des schémas comportementaux qui se répètent. Par exemple, la tendance à s'auto-saboter dès que quelque chose de bien est sur le point d'arriver, ou bien...

Sortir de la dépression sans médicament : des aides pour y arriver

Sortir de la dépression sans médicament : des aides pour y arriver

Tout à bord, je tiens à préciser que c'est d'abord avec votre médecin, qu'il faut commencer par traiter le problème. Un état dépressif n'est pas à minimiser. L'utilisation des anti-dépresseurs peuvent être indispensables dans certain cas. Cependant, certains réussissent à...

La colère, d’où vient-elle ? Comment la canaliser ?

La colère, d’où vient-elle ? Comment la canaliser ?

J'avais envie d'explorer nos sentiments à travers cette série d'articles que je débuterai sur le thème de la colère. Pourquoi la colère ? Parce que c'est un sentiment présent chez nombre de mes patients. Tout d'abord, on pourrait définir la colère comme la somme d'émotions non...

Share This